Le nouveau rapport MIW est publié !

Le nouveau rapport du projet Making It Work Genre et handicap intitulé "Genre et handicap: pratiques inspirantes des femmes et des filles handicapées pour lutter contre la discrimination et la violence en Afrique" est publié ce 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes .

Découvrez les 8 bonnes pratiques mises en œuvre par les organisations de femmes handicapées et les organisations féministes au Burundi, au Kenya, au Mali, au Rwanda et en Ouganda.

 

Cover page of the MIW Report 2020 with the group picture of MIW Forum 2019 in Nairobi, and the title of the report.

Découvrez les 8 nouvelles bonnes pratiques du Burundi (Union des Personnes Handicapées du Burundi UPHB), Kenya (Kenya Female Advisory Organization KEFEADO, United Disabled Persons of Kenya UDPK et Women and Realities of Disability Society WARD), Mali (Organisation pour un développement intégré au Sahel ODI Sahel), Rwanda (Rwanda National Association of Deaf Women RNADW) et Ouganda (National Union of Women with Disabilities of Uganda NUWODU et Mubende District Disabled Women Association MUDIWA).

MIW est de retour avec son nouveau rapport. Ouvrez-le pour découvrir comment les femmes handicapées, en tant qu'actrices de la VBG, travaillent à changer ce qui se passe dans leurs communautés, dans leurs sociétés.

Dans son avant-propos, Adelaïde NYIGINA, Présidente de l'UPHB (Union des Personnes Handicapées du Burundi) et Membre Représentant les Femmes Handicapées au Comité Exécutif de l'ADF (African Disability Forum), déclare que "malgré les changements des cadres normatifs régissant le droits fondamentaux des femmes et des personnes handicapées aux niveaux international, africain, sous-régional et national, l'impact des effets conjugués du sexe et du handicap n'a pas reçu une attention suffisante. Discrimination, marginalisation et violence sous toutes ses formes à l'égard des femmes handicapées sont des faits de la vie qui ont été pour la plupart ignorés pendant trop longtemps. " Elle appelle «toutes les organisations de personnes handicapées de tous les pays africains à réfléchir à des actions visant à autonomiser les femmes et les filles handicapées afin d’améliorer leur position dans la communauté».

MIW trouve sa justification dans ce soutien apporté aux femmes handicapées et à leurs organisations, dans cet objectif précis. Découvrez nos nouveaux partenaires pays et leurs pratiques réussies.

1) Utiliser le sport et l'art pour discuter des violences basées sur le genre avec les enfants et les jeunes handicapés,KEFEADO (Kenya Female Advisory Organization), Kenya

2) Améliorer l'accès aux services de protection sociale et la réalisation des droits des femmes malentendantes, RNADW (Rwanda National Association of Deaf Women), Rwanda

3) Renforcer les structures publiques et l'accès aux services pour les femmes handicapées, NUWODU (National Union of Women with Disabilities of Uganda), Ouganda

4) Fournir un accès aux services et promouvoir l'autonomisation des femmes et des filles handicapées, MUDIWA (Mubende Women with Disabilities Association), Ouganda

5) Promouvoir les droits en matière de santé sexuelle et reproductive des femmes et filles handicapées, ODI Sahel (Organisation pour un Développement Intégré au Sahel), Mali

6) Promouvoir l'inclusion des femmes handicapées et le changement social au sein des communautés, WARD (Women and Realities of Disability Society), Kenya

7) Amplifier la voix des femmes handicapées au Kenya, UDPK (United Disabled Persons of Kenya), Kenya

8) Développer l'autonomisation des femmes handicapées grâce à des activités génératrices de revenus, UPHB (Union des Personnes Handicapées du Burundi), Burundi

Retrouvez l'intégralité du rapport en cliquant ici.